samedi 1 décembre 2007

ETUDE DE Me BERTIN/DOSSIER DE TRANFERT(FRAIS ADMINITRATIFS)

Maitre Bertin refait son bourrin.
(Je laisse tout tel quel, mais c'est vraiment une plaie à lire) :

ETUDE DE ME BERTIN DJIBI.
AVOCAT A LA COUR D ’APPEL DE PREMIERE
INSTANCE D’ABIDJAN, CASIER N°52-SALLES ,
DES AVOCATS
PALAIS DE LA JUSTICE D'ABIDJAN
RESIDENCE LE BELIER -AV.DELAFOSSE
12 BP 1036 ABIDJAN 12-R.C.I
TEL:00225 04 29 92 69
EMAIL PRIVE:maitredjibibertin@consultant.com
Abidjan le 9 OCTOBRE 2007,
A votre attention Monsieur Bertrand Laborit,
J’accuse bonne réception de vos informations mais je suis aussi dans l'attente de votre pièce d'identité ou permis et je vous remercie pour la confiance que vous faites à mon cabinet.Probablement, étant très éloigner de la Côte d’Ivoire, je vous demanderais de suivre, de respecter mes dits, mes instructions, mes principes et mes engagements pour me faciliter la tâche pour l’établissement des documents dont la banque BANK-OF AFRICA COTE D’IVOIRE aura besoin pour vous effectuez le transfert de fonds sur votre compte désigné sans la moindre hésitation.

Monsieur à vous informer que cette affaire est très délicate et moi, mais vu les documents qui seront établis et certifiés par mon cabinet je deviens automatiquement votre représentant c’est-à-dire (votre avocat) donc respecter mes principes et mes prérogatives pour me faciliter la tache sur cette transaction dont je serai à la hauteur d'établir tous les documents conformes dont la banque aura besoin pour vous effectuer le transfert de fonds.
Cependant, en ce qui me concerne l’établissement des dossiers relatifs au transfert de fonds sur votre compte évalué à (2.5Millions EUROS), vous devenez le nouveau bénéficiaire de ces fonds et c'est le seul moyen juridique de vous effectuer le transfert de fonds comme je vous avais esplique dans mon mail precedent, mais la banque aura besoin des documents nécessaires pour vous effectuer le transfert des fonds dans un délai respectif. Le seul conseil que je peux vous donnez c'est de me faire confiance car je connais déjà la situation et je me gage à respecter tous mes engagements.

En effet, vos informations serviront à obtenir les documents cités ci-dessous : je vous donne la liste et le cout des documents a fournir:

1) - CHANGEMENT OFFICIEL DE L'APPROBATION DE PROPRIETE
(Changement de nouveau bénéficiaire)
Ce présent certificat sera délivré par le Ministère de la Justice de Côte d’Ivoire. Ce certificat vous identifie comme le nouveau bénéficiaire de ces fonds et le bénéficiaire plénipotentiaire de ces fonds,

2) – UNE PROCURATION IRRÉVOCABLE
Cette procuration irrevocable vous couvrira tout le long du transfert des fonds car une fois que les fonds seront transfères votre banque et le gouvernement de votre pays vous demanderont de justifier l'origine de ces fonds, car toutes les institutions financières et votre gouvernement penseront au blanchissement de fonds mais ce certificat vous permettra de justifier la provenance de ces fonds. Cette procuration sera délivré par le Ministère de l’Economie et des finances de Côte d’Ivoire,

3) - LE CERTIFICAT D’AUTORISATION DE TRANSFERT DE FONDS.(250.000cfa)
Il sera délivré par la Ministère de l’Economie et des finances de Côte d’ivoire et suivie d'une lettre d’autorisation de transfert de fonds approuvée par la BCEAO (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest),

4) - AGREMENT MINISTERIEL
Cette attestation est délivrée par le Ministère de la Justice de Côte d’ivoire et autorise la transaction légale de ces fonds,

5) - Le timbre régularisant l'ordre judiciaire et la légalité économique du transfert.

cependant je vous informe que ces differents documents seront obtenir aux differents ministères à savoir (Ministère de la Justice et Ministère de l’Economie et des Finances) Vous devrez vous acquittez de cette somme qui s'eleve a un montant de : 3250 euros. pour l'obtention de ces dits documents.
Vu l'urgence de cette transaction Monsieur Bertrand Laborit, je vous demande de procéder par un paiement par l'agence WESTERN UNION ,qui est le moyen de transfert d'argent le plus rapide et plus fiable.Pour l'envoir vous aurez besoin de mon adresse ,je vous la communique:
Nom & Premons: DJIBI BERTIN
Pays : Cote D'ivoire
Adresse : 12 BP 1036 ABIDJAN 12-R.C.I
RESIDENCE LE BELIER -AV.DELAFOSSE
(ABIDJAN/PLATEAU)

Je tiens à vous remercier et à vous souligner ce qui suit :
1 - Monsieur Bertrand Laborit, vous devrez me faire confiance,
2 - Je suis dans l'attente des frais adminitratifs pour commencer les demarches pour l'obtention des documents citez ci-dessus,

3
Les frais administrations sont obligatoirement payés d’avance à mon cabinet qui permettront d’obtenir tous les documents légaux demandés par la banque avant transaction des fonds. Et dès réception des frais administratifs et finition des documents établis et certifiés par mon cabinet. Je serai habileté à superviser cette transaction jusqu’à bon terme sur votre compte désigné.

N.B : Dès reception des frais administratifs je vais passe a l'ouverture de votre dossier, je suis aussi dans l'attente de votre pièce d'identité ou permis.
Veuillez croire à ma plus haute considération.

Contactez moi dès réception de mon courrier par téléphone.

Salutations distinguées.
Maître DJIBI BERTIN (+225 04 29 92 69)
Très cordialement.

Moi je n'ai pas le temps de lui répondre maintenant, donc je fais mariner tout le monde. J'aurai bien le temps de trouver une excuse plus tard.
On notera toujours le même schéma :
- Les documents annoncés n'ont rien d'officiels
- La somme est exorbitante (3250 euros), et leur permet de essorer à mort leurs victimes
- Je ne dois faire confiance qu'à Maitre Kore, n'en parler à personne et lui obéir en tout. Mais bien sûr...

8 commentaires:

PrestoNotesMan a dit…

On suit le exactement le même schéma que dans l'affaire précédente. A noter, il y a une erreur dans la dernière phrase : ce n'est pas Maître Kore, mais Maître Bertin qui s'occupe de l'affaire.

Francoise a dit…

Je suis victime d'une grosse Arnaque sur le site Meetic et je viens vous faire part de mon histoire

je suis Veronique j'ai rencontré un homme sur un site de rencontre du non de Frederic Courtier ,et nous avons échangé nos adresses mail pour mieux converser.
Tout allait bien entre nous, et je suis tombé amoureuse de lui, après un mois de conversation, il m'a dit qu'il partait en Afrique précisément en cote d'ivoire pour le boulot une fois dans ce pays, il a eu un problème avec la voiture de location qu'il avait loué, car elle était volée alors il devait payer une amende de 3 800 euros, mais il n'avait pas cette somme, c'est alors qu'il m'a demandé de lui prêter cette somme, ce que j'ai fait par mandat Western Union la semaine qui a suivi, il m'a encore demandé une somme de 1 900 euros, car il venait de se faire agresser, je lui ai encore envoyé ça par mandat cash.

Ensuite, il me demanda un somme de 2 100 euros, car il devait payer sa chambre d'hôtel, car on lui menaçait de le jeter à la porte-là, j'ai commencé à douter de sa sincérité alors j'ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec Mr HUBERT DELVAUX qui est un agent Interpole qui m'a beaucoup aidé.

En effet ,Mr HUBERT DELVAUX m'a démontre que s'était de l'arnaque et je me suis faire rembourser après avoir mis la main sur mon escrocs.

VOICI SON ADRESSE E-MAIL : lieutenant.hubert.delvaux@gmail.com
Écrivez a sont adresse E-mail il saura quoi faire pour vous aidez

enqueteurcsi a dit…

Des escroqueries ont lieu sur le net, dont la provenance est difficile à déterminer, mais qui mettent notamment en cause des jeunes filles présumées russes. Le plus souvent, ces jeunes filles n’existent que dans l’imagerie que les escrocs mettent en ligne à partir de serveurs disséminés dans plusieurs pays. Pour répondre à deux questions récurrentes, sachez notamment qu’aucune réglementation n’exige la production par l’invitée à la frontière d’une somme d’argent pour un montant quotidien calculé en fonction du nombre de jours de voyage. Une escroquerie largement répandue consiste également pour l’invitée à faire croire qu’elle encourt une forte amende de la douane pour avoir tenté d’emporter avec elle une œuvre d’art destinée à être offerte en cadeau à son invitant. Si vous avez été contacté, et subi de préjudice, vous pouvez signaler auprès de l’Office Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité. Pour tous types d’arnaque portez plainte uniquement si vous avez perdu de l’argent. Rien ne sert de porter plainte pour un simple courriel frauduleux auquel vous n’avez pas donné suite : vous ne feriez qu’embouteiller les services de police judiciaire. Notez cependant que les chances de récupérer la somme qu’on vous a volée sont très fortes si vous fournissez toutes les preuves fiables pour le bon déroulement de l’enquête et la constitution du dossier d’arnaque. Auprès de qui porter plainte ? En France, vous devez obligatoirement porter plainte auprès de l’Office Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité (ORRCC). Demandez à parler à un Enquêteur Spécialisé Criminalité Informatique (ESCI), par e-mail à l’adresse suivante :

orrcc@outlook.fr / orrcc@net-c.fr

Attention : l’ORRCC traite tous les affaires courantes d’escroqueries par Internet. Aussi nos services sont entièrement gratuits.

sidonie bouche a dit…

AVIS TRES IMPORTANT AUX PERSONNES VICTIMES D’ARNAQUE SUR INTERNET
Vu les nombreuses plaintes sur les forums et témoignages des victimes d'arnaques, nous constatons que ces derniers temps, il y a des victimes tous les jours et nous sommes sûr que d’autres se font avoir et ne disent rien par honte. Il faut absolument que toutes les victimes d’arnaques sur internet portent plainte. En ligne, cela ne prend que 5 minutes et la confirmation de la police Interpol n’est pas compliquée.IL FAUT LE FAIRE…

E-mail : servicepolice_interpol@hotmail.com

Bien sûre nous seront à l’écoute pour des solutions adéquates.
Bon courage.

Unknown a dit…

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.

ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

SIGNAL ARNAQUE BRIGADE a dit…

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

UNITÉ DE RENSEIGNEMENTS ET D'INVESTIGATIONS a dit…

Les actes de cybercriminalité ont touché 13.7 millions de français en 2016. Ce sont des infractions pénales commises sur les réseaux de télécommunication, en particulier Internet. Le terme couvre de multiples activités illicites : vol, fraude, escroquerie, chantage, piratage etc… la Gendarmerie s’est engagée dans la lutte contre cette nouvelle forme de criminalité. Ceci a nécessité de renforcer les structures centrales, territoriales et internationales existantes par des pôles techniques adaptés, la constitution d’un personnel formé et l’élaboration ainsi que la mise à disposition d’outils numériques performants. Le crime numérique étant protéiforme et sans frontières, il était aussi primordial de développer les relations avec de multiples acteurs combattant aussi ces activités criminelles, qu’ils soient publics (Police Nationale, Interpol, Europol) ou privés (associations des victimes, Office International de Répression Contre la Cybercriminalité, centres de recherches, etc.). Cette collaboration s’effectue au niveau national et international. La réussite de la montée en puissance de ces Unités de Renseignements et d’Investigations Judiciaires en Cybercriminalité (U R I J C) conditionne grandement la capacité générale de ces dernières en matière de cybercriminalité, à remplir avec efficacité et synergie leur mission à tous les échelons. Tout ceci a été possible grâce aux nombreuses victimes qui ont porté plainte et qui ont collaboré activement aves ces unités afin que ces cybercriminels soient mis hors d’état de nuire. Nous exhortons tous ceux qui ont été victimes de bien vouloir contacter ces unités à ces différentes adresses afin de contribuer à l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : urij_cybercriminalite@europe.com / urij_cybercriminalite@europamel.net

FORUM INTERNATIONAL SUR LA CYBERCRIMINALITE a dit…

Chers internautes,
Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développés.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui aurait collaboré avec les agents assermentés de lutte contre la cybercriminalité afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous exhortons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : signal.arnaque@mail.com

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!